Bienvenue dans mon univers pictural :

 

      Pour vous présenter mon univers de peintre autodidacte,

     jusqu'à présent à huit clos,  j'ai invité sur ma toile un de mes

      amis qui a, à mon sens, la  plume facile.

 

 

      Je vous laisse découvrir son texte :
 

 

      

       Parler d'un artiste n'est jamais simple.
       Il y a tant de courants, tant d'idées derrière.
       Une vraie marrée, je ne vous apprends rien.

     
       C'est pourquoi nous allons aller à l'essentiel,

       ne cherchant à mettre ici en lumière que le fondamental,

       imitant du mieux que possible la manière, le style du peintre

       et surtout rien d'autre.

 

       ... Juste un bref instant, un léger regard sur l'oeuvre.

 

 

       C'est ainsi que la couleur domine dans chacun de ses

       tableaux, la couleur en mouvement, en déplacement,

       forte,  sublime, puissante, balayant du pinceau l'apparence,

       la condition ... la nuance.
       Le pigment devenant une forme à part entière, revendiquant

       en quelque sorte ses propres contours, son trait, sa variété.
       De ce fait, libre dans sa nouvelle tonalité, la palette

      s'exprime sans contrainte, ne laissant apparaître des

       choses que leurs émotions, leurs audaces, leurs volontés.

     

 

       Vous l'aurez compris, de l'énergie à l'état brut,
       la base de tout ouvrage, la source de toute idée,
       sans quoi rien n'est possible.

     

       Ici, l'angle c'est l'AGITATION, le BOULVERSEMENT,
       parfois même juste le FRISSON joué sur la toile.

       Une image épurée donc.
       Le TROUBLE, ou l'impression tout en couleurs et parfois hors du

       cadre, une INVITATION que je vous appelle fortement          

      à OBSERVER ...                   

 

 

        

                      Frédéric GUCCIARDI, 3 juin 2012